Yin Yang : Histoire et symbolique

  NEWS

Le yin et le yang (ou yin-yang) est un concept relationnel complexe de la culture chinoise. Et celui-ci qui s’est développé sur des milliers d’années. En bref, la signification du yin et du yang est que l’univers est régi par une dualité cosmique. En résumé, il s’agit de deux principes ou énergies cosmiques opposés. Et elle sont complémentaires. Ainsi, que l’on peut observer dans la nature. Mais découvrez tout cela en détail.

yin yang

Qu'est-ce que le Yin-Yang ?

En résumé, le Yin Yang se compose de deux moitiés qui, ensemble, complètent la totalité. en outre, il sont également le point de départ du changement. Et lorsqu’une chose est entière, elle est immuable et complète. Ainsi, lorsque vous divisez quelque chose en deux moitiés , l’équilibre de la totalité est rompu. Car les deux moitiés se poursuivent l’une l’autre en cherchant un nouvel équilibre. Ainsi, le mot Yin signifie “côté ombragé” et Yang “côté ensoleillé”.

Le Yin Yang est le concept de la dualité formant un tout. D’ailleurs, nous rencontrons des exemples de Yin et de Yang tous les jours. Par exemple : la nuit (Yin) et le jour (Yang), la femme (Yin) et l’homme (Yang). Ainsi, au fil des millénaires, de nombreux éléments ont été triés. Et ils furent regroupé, puis classés.

Le symbole s’appelle le Taijitu. Et en Occident, la plupart des gens l’appellent simplement le symbole du Yin Yang. Néanmoins le symbole taijitu a été trouvé dans plus d’une culture. Et, au fil des ans, il en est venu à représenter le taoïsme.

Origine et histoire

Le concept de yin-yang a une longue histoire. D’ailleurs il existe de nombreux écrits. Par exemple, certains remontent à la dynastie Yin (environ 1400-1100 avant notre ère). Mais aussi à la dynastie des Zhou occidentaux (1100-771 avant notre ère).

Les plus anciens écrits sur le principe du yin yang se trouvent dans le Zhouyi, également appelé I Ching. En d’autres termes, Livre des changements. Et il fut rédigé par le roi Wen au 9e siècle avant notre ère, sous la dynastie des Zhou occidentaux. Il est à noter que la partie Jing du Zhouyi parle en particulier du flux dans la nature. Ainsi ce concept est devenu de plus en plus populaire au cours de la période des Printemps et Automnes (770-476 avant notre ère). Et de la période des États combattants (475-221 avant notre ère) dans l’histoire de la Chine ancienne. 

Ensuite, cette idée a influencé des milliers d’années de philosophes chinois. Plus précisément des érudits associés au taoïsme comme Lao Tseu (571-447 avant J.-C.). Mais aussi au confucianisme comme Confucius lui-même (557-479 avant J.-C.). Aussi, elle est à la base des arts martiaux, de la médecine, de la science, de la littérature, de la politique, du comportement quotidien, des croyances et de la recherche intellectuelle en Asie. 

Origine du symbole

L’origine du symbole du yin yang se trouve dans l’ancien système chinois de mesure du temps. Et ce dernier qui consistait à utiliser un mât pour mesurer les variations de la longueur des ombres au cours de l’année solaire. Par conséquent ce système a été inventé en Chine au moins depuis 600 avant notre ère. En fait, certains ont suggéré que ce symbole se rapproche étroitement d’une représentation graphique de la variation quotidienne de la longueur de l’ombre d’un poteau au cours de l’année.1 Le yang commence au solstice d’hiver et indique le début de la période où la lumière du jour domine sur l’obscurité .Donc il est associé au soleil. Le yin commence au solstice d’été. Ainsi, il représente la dominance de l’obscurité sur la lumière du jour. Par conséquent, il est associé à la lune.

LE YIN YANG 

Symbolique du Yin 

L’obscurité

Le froid

La lune

Le féminin

La nuit

La faiblesse

La soumission

L’immobilité

La raideur

Les rivières

La partie blanche

L’intuitif

EN DETAIL

Symbolique du Yang 

Le soleil

La Lumière 

Le masculin 

La logique

La domination

La création 

La force

La vigueur 

Le mouvement

L’expansion 

Les montagnes

Le chaud

Le Yin-Yang représente également l’observation de l’ombre de la terre sur la lune. Et l’enregistrement de la position de la constellation de la Grande Ourse au cours de l’année. En effet, ces observations constituent les quatre points cardinaux : le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. Et la direction de l’ombre la plus courte mesurée est le sud.  Puis la nuit, l’étoile polaire pointe vers le nord.

Comment s'écoule le Yin Yang

Maintenant, oubliez tout ce que vous avez appris sur le Yin et le Yang pendant un moment. Et prenez du recul par rapport à toutes les descriptions et classifications du Yin et du Yang pour considérer le passage suivant du Tao Te Ching :

La voie engendre l’un,
Et le un, le deux ;
Puis le deux engendre le trois
Et le trois, tout le reste.

A noter que pour mieux comprendre le Yin Yang, il faut se replonger dans le Tao. Car le Tao peut être considéré comme l’absolu fondamental. Par exemple: La nature du Tao s’étend. Par conséquent, ce processus d’expansion définit un modèle, qui se divise en modèles de plus en plus fins. Et Le Yin et le Yang est le point où la perception marque l’expansion du Tao en un, puis en deux. Le taoïsme, en tant que pratique, aime examiner les modèles. Puis, au fil des ans, d’innombrables courants du taoïsme se sont formées. Et une littérature assez abondante a été écrite sur la délimitation et la description de ces modèles. A noter que les taoïstes utilisent souvent le concept de Yin Yang comme modèle de départ familier pour travailler avec les modèles.

Par exemple, le Qigong est basé sur les schémas de la respiration et du mouvement physique. Et la connaissance des schémas corporels constitue la base de cette pratique taoïste visant à maintenir un corps sain. Puis le corps humain et ses mouvements sont divisés selon les catégories Yin et Yang. Ainsi, le haut du corps correspond au Yang, tandis que le bas du corps s’enracine dans le Yin. Et le centre du corps est le point de rencontre des deux.

Exemple pratique

Dans la vie, nous nous heurtons souvent à des limites et à des problèmes. Par exemple, une personne peut traverser une crise de la quarantaine (c’est le Yang). Cependant, les défis de la crise peuvent pousser la personne à rechercher à nouveau la plénitude (embrasser les réponses serait Yin). En s’efforçant d’être entière face à la crise, la personne vit alors une transformation de la quarantaine pour devenir une nouvelle et meilleure personne. En fait, rejeter la crise reviendrait à rester dans une situation plus faible et à ne pas grandir. Et accepter la crise, apprendre et avoir un esprit ouvert transforme l’expérience en quelque chose de significatif pour la personne. 

Dans cet exemple, lorsque nous constatons un déséquilibre dans notre vie, nous pouvons utiliser le yin/yang pour nous inspirer et trouver des activités ou des options de contrepoids pour développer notre nature. Une personne pourrait examiner les signes de la crise de la quarantaine, puis chercher des réponses compensatoires. Par exemple, si une personne ne se reconnaît pas dans le miroir, elle pourrait peut-être prendre des cours de théâtre pour apprendre à se voir sous un nouvel angle et avec le regard des autres.

OFFRE DE BIENVENUE

VOYANCE SÉRIEUSE

ARTICLES RECENTS

Partagez sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Donnez votre avis
Voyance Gratuite
Jours
Heures
Minutes
Secondes