Dépendance affective : Comment s’en sortir?

  NEWS

Le soutien émotionnel est l’un des grands avantages d’avoir des relations. Car lorsque vous êtes confronté à des difficultés ou au stress de la vie, vos proches peuvent vous apporter leur réconfort. D’ailleurs, dans une relation amoureuse, vous vous tournerez peut-être d’abord vers votre partenaire. Et il est normal de se tourner vers son partenaire pour obtenir un soutien émotionnel et des conseils. Cependant, la dépendance affective dépasse le stade du soutien. La plupart des partenaires dépendent l’un de l’autre dans une certaine mesure. Mais lorsque vous avez besoin de votre partenaire pour répondre à tous vos besoins émotionnels, vous ne faites probablement pas grand-chose pour répondre à ces besoins par vous-même. Et cette dépendance totale à l’égard d’une autre personne peut finir par nuire à votre relation et à votre bien-être général. Voyons ensemble ce qu’est cette dépendance.

Dépendance affective

A quoi la dépendance affective ?

Il peut être utile de considérer la dépendance affective comme un spectre.
Et l’indépendance émotionnelle se situe à une extrémité. Par exemple, les personnes totalement indépendantes peuvent résister à tout soutien émotionnel. Ainsi elles préfèrent faire face seules à leurs besoins émotionnels, voire les ignorer complètement. Puis au milieu se trouvent les relations interdépendantes plus saines. En clair, l’interdépendance signifie que vous pouvez reconnaître vos propres besoins émotionnels. Et que vous faites le nécessaire pour en satisfaire un grand nombre. Par contre, lorsque vous ne pouvez pas les satisfaire seul, vous pouvez faire appel à votre partenaire. En d’autres termes, vous dépendez de lui pour certains besoins affectifs, mais pas pour tous.

Ensuite, il y a la dépendance affective. Dans ce cas, vous comptez généralement sur votre partenaire pour répondre à presque tous vos besoins. Par conséquent, en cas de détresse, vous pouvez vous tourner immédiatement vers lui. En d’autres termes, si vous avez l’impression que vous ne pouvez pas vivre sans son soutien affectif, votre relation a évolué vers un niveau de dépendance malsain. Et Les autres signes de dépendance affective sont les suivants

  • Une vision idéalisée de votre partenaire ou de votre relation
  • La conviction que votre vie n’a pas de sens sans lui
  • L’intime conviction que vous ne pouvez pas trouver le bonheur ou la sécurité seul(e)
    une peur persistante du rejet
  • Un besoin constant d’être rassuré(e)
  • Le sentiment de vide et d’anxiété lorsque vous êtes seul(e)
  • Un besoin de renforcer l’estime de soi, la confiance en soi et l’estime de soi
    des sentiments de jalousie ou de possessivité
  • Difficulté à croire aux sentiments qu’il éprouve pour vous.
dépendre de l'autre

Comment cela vous affecte ?

La difficulté à satisfaire vos propres besoins émotionnels peut avoir un impact important sur vos relations amoureuses. Mais les effets de la dépendance affectent également d’autres domaines de la vie quotidienne.

Problèmes relationnels

Dans la plupart des cas, la dépendance affective n’ouvre pas la voie à des relations saines. Et les personnes dépendantes sur le plan affectif ont généralement besoin de beaucoup de réconfort. Ainsi que de soutien de la part de leur partenaire.

Par exemple, vous pouvez demander régulièrement des choses comme :

Dans la plupart des cas, la dépendance affective n’ouvre pas la voie à des relations saines. Et les personnes dépendantes sur le plan affectif ont généralement besoin de beaucoup de réconfort. Ainsi que de soutien de la part de leur partenaire.

Par exemple, vous pouvez demander régulièrement des choses comme :

  • “Est-ce que tu m’aimes ?”
  • “Je te dérange ?”
  • “Veux-tu vraiment passer du temps avec moi ?”
  • “De quoi ai-je l’air ?”

Si vous éprouvez souvent des sentiments d’insécurité ou de doute de soi, vous pourriez avoir besoin de leur approbation pour vous sentir bien dans votre peau. Ce besoin peut déclencher des craintes de ce qui pourrait arriver s’ils partent ou cessent de vous rassurer.

Le stress

La dépendance affective implique souvent un certain niveau de détresse émotionnelle.
Par conséquent, vous vous inquiétez constamment de l’avenir de votre relation et des sentiments de votre partenaire à votre égard. Et cela peut vous rendre anxieux et mal à l’aise. De plus, lorsque vous n’êtes pas ensemble, vous pouvez passer le plus clair de votre temps à vous demander ce qu’il fait et s’il vous aime toujours. De ce fait, la fixation peut laisser votre niveau de stress de base assez élevé. En effet, l’état de dépendance affective peut affecter la façon dont vous ressentez et exprimez vos émotions. Et vous pourriez remarquer ce qui suit:

  • Des changements soudains d’humeur
  • Une mauvaise humeur persistante ou un sentiment de dépression
  • Des explosions de colère ou de tristesse, y compris des pleurs ou des cris
  • L’expression physique de vos sentiments, y compris la violence envers des personnes ou des objets
  • Des symptômes somatiques, notamment des tensions musculaires, des maux de tête ou des troubles gastriques.

Comment la surmonter ?

La dépendance affective ressemble-t-elle à quelque chose que vous avez remarqué dans vos relations ? Quoiqu’il en soit, essayez d’être honnête avec vous-même. Et si vous avez répondu oui, rassurez-vous. Car vous pouvez absolument prendre des mesures pour remédier à ce schéma. D’ailleurs voici quelques conseils. Par exemple, ils vous aideront à mieux identifier vos propres besoins émotionnels et à y répondre.

Soyez plus à l'aise avec vos émotions

Sortez de la dépendance affective en prenant soin de vous. Et la première étape pour y parvenir, consiste à apprendre à reconnaître vos émotions. Ainsi faites-le tel que vous les ressentez. Et ce n’est pas grave si cela s’avère difficile au début. Car il est tout à fait normal d’avoir du mal à supporter des sentiments désagréables. De plus, rappelez-vous que la vie comporte des hauts et des bas. Et sans le mal, comment pourriez-vous reconnaître le bien ? En définitive, les émotions que vous considérez comme négatives sont tout aussi importantes que celles que vous considérez comme positives. Car elles vous aident à reconnaître quand les choses ne vont pas bien.  Donc ne vous cachez pas de vos émotions négatives. Et ne comptez pas sur quelqu’un pour les faire disparaître. Mais faites plutôt appel à votre sens de la curiosité. Demandez-vous ce qu’ils vous disent.

Et pour en savoir plus sur vous-même et vos émotions, essayez :

  • La méditation
  • Passez du temps dans la nature
  • Prenez du temps pour vous seul
Prenez en charge vos besoins émotionnels

Maintenant que vous en savez plus sur votre état d’esprit émotionnel, que pouvez-vous faire pour sortir de la dépendance affective ?

Imaginons que vous ayez l’impression que votre partenaire vous néglige. Vous vous sentez jaloux(se), seul(e) ou mal aimé(e). Mais au lieu de chercher à vous rassurer, envisagez la situation sous un angle différent. De cette façon, vous pourrez contribuer à répondre à vos propres besoins de réassurance et de sécurité.

Peut-être a-t-il besoin d’espace pour surmonter ses propres difficultés. Il est normal d’avoir besoin de temps à part, même dans les relations étroites. Cela ne veut pas toujours dire que la personne veut partir.

Essayez de vous concentrer sur ce qui est agréable maintenant :

  • en passant du temps avec des amis en dehors de votre relation
  • Explorez vos centres d’intérêt
  • Prenez le temps de vous détendre
  • En prenant soin de vous

La dépendance affective : En conclusion

Si vous avez identifier un état dépendance affective chez vous, ne paniquez pas! En clair ne vous jugez pas. Car cet état n’est pas définitif. Cependant, si vous avez la sensation de ne pas pouvoir en sortir seul, faites-vous aider. En effet, certains thérapeutes sont spécialisés dans ce domaine. Et il n’y a aucun mal à se faire aider en cas de besoin!

OFFRE DE BIENVENUE

VOYANCE SÉRIEUSE

ARTICLES RECENTS

Partagez sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Donnez votre avis