Résilience: Comment surmonter les épreuves

  NEWS

Dans cet article, nous allons examiner la résilience. A savoir, ce qu’elle est, pourquoi nous en avons besoin. Et comment la développer, afin d’avoir la force et le courage de surmonter l’adversité. Mais aussi de continuer à avancer vers nos rêves et nos objectifs.

Qu'est-ce que la résilience

Qu'est-ce que la résilience ?

Afin de bien comprendre la résilience, voici un exemple concret. Thomas Edison a fabriqué des milliers de prototypes de l’ampoule à incandescence avant d’en venir à bout. Et comme cet inventeur prolifique a obtenu plus de 1 000 brevets, il est facile d’imaginer qu’il échouait quotidiennement dans son laboratoire de Menlo Park.

Bien qu’il ait été confronté à l’échec” tout au long de sa vie professionnelle, Edison ne s’est jamais laissé abattre. Néanmoins, tous ces “échecs”, qui se compteraient par dizaines de milliers, lui ont simplement montré comment ne pas inventer quelque chose. Par conséquent, sa résilience a donné au monde certaines des inventions les plus étonnantes du début du 20e siècle, comme le phonographe, le télégraphe. Et le cinéma.

L'importance de la résilience

Développer sa résilience

La résilience est notre capacité à nous adapter. Mais aussi à rebondir lorsque les choses ne se passent pas comme prévu. Ainsi, les personnes résiliantes ne se complaisent pas dans leurs échecs. En d’autres termes elles reconnaissent la situation, apprennent de leurs erreurs. Et elle vont de l’avant.

Selon les recherches d’une psychologue de renom, Susan Kobasa, trois éléments sont essentiels à la résilience :

Le défi – Les personnes qui font preuve de résilience considèrent une difficulté comme un défi. Et non comme un événement paralysant. Alors, elles considèrent leurs échecs et leurs erreurs comme des leçons à tirer. Mais aussi comme des opportunités de croissance. De plus, elles ne les considèrent pas comme une réflexion négative sur leurs capacités ou leur valeur personnelle.

Engagement – Les personnes qui font preuve de résilience sont engagées dans leur vie. Mais aussi dans leurs objectifs, et elles ont une raison impérieuse de se lever le matin. Car l’engagement ne se limite pas à leur travail. En clair, ils s’engagent dans leurs relations, leurs amitiés, les causes qui leur tiennent à cœur. Et aussi dans leurs croyances religieuses ou spirituelles.


Contrôle personnel – Les personnes qui font preuve de résilience consacrent leur temps et leur énergie à des situations. Ainsi, qu’à des événements sur lesquels elles ont un contrôle. Etant donné qu’elles concentrent leurs efforts là où ils peuvent avoir le plus d’impact, elles se sentent habilitées et confiantes. Par ailleurs, ceux qui passent du temps à s’inquiéter d’événements incontrôlables peuvent souvent se sentir perdus. Par conséquent, ils sont impuissants et incapables d’agir.

être combatif

La théorie de l’optimisme

Ensuite, voyons un la théorie d’un autre psychologue de renom, Martin Seligman,. En effet, celui-ci affirme que la façon dont nous nous expliquons les revers est également importante. En fait, il parle en termes d’optimisme et de pessimisme plutôt que de résilience. Cependant, l’effet est essentiellement le même. En clair, ce “style explicatif” se compose de trois éléments principaux :

La permanence – Les personnes optimistes (qui font preuve de résilience) considèrent les effets des mauvais événements comme temporaires plutôt que permanents. Par exemple, elles peuvent dire “Mon patron n’a pas aimé le travail que j’ai fait sur ce projet” plutôt que “Mon patron n’aime jamais mon travail”.

Pervasivité – Les personnes qui font preuve de résilience ne laissent pas les revers ou les mauvais événements affecter d’autres domaines non liés de leur vie. Par exemple, elles diront “Je ne suis pas très bon à ça” plutôt que “Je ne suis bon à rien”.

Personnalisation – Les personnes qui font preuve de résilience ne se blâment pas. Et certainement pas lorsque de mauvais événements se produisent. Ainsi, elles considèrent plutôt que d’autres personnes, ou les circonstances, en sont la cause. Par exemple, elles peuvent dire “Je n’ai pas obtenu le soutien dont j’avais besoin pour terminer ce projet avec succès”, plutôt que “J’ai gâché ce projet parce que je ne peux pas faire mon travail”.

Les personnes qui font preuve de résilience ont une image positive de l’avenir. En d’autres termes, elles gardent une perspective positive et envisagent des jours meilleurs.

10 façons de renforcer votre résilience

Renforcer sa résilience

Enfin, la bonne nouvelle est que, même si vous ne pratiquez pas la résilience, vous pouvez apprendre à développer cet état d’esprit et cette attitude . Pour commencer, intégrez les éléments suivants dans votre vie quotidienne :

Les 5 premières règles

Résilience méditation

1. Apprenez à vous détendre.

Lorsque vous prenez soin de votre corps et de votre esprit, vous êtes mieux à même de faire face efficacement aux défis de votre vie. En outre, développez une bonne routine de sommeil. Puis, essayez un nouvel exercice ou utilisez des techniques de relaxation physique. Par exemple la respiration profonde ou la méditation. En effet, la résilience passe par votre bien-être.

2. Prenez conscience de vos pensées.

Les personnes qui font preuve de résilience ne laissent pas les pensées négatives faire dérailler leurs efforts. En fait, c’est tout le contraire, elles pratiquent systématiquement la pensée positive. Et cela signifie qu’il faut écouter comment vous vous parlez à vous-même lorsque quelque chose ne va pas. En clair si vous vous surprenez à faire des déclarations permanentes, envahissantes ou personnalisées, corrigez ces pensées dans votre esprit.

3. Apprenez de vos erreurs et de vos échecs.

Chaque erreur a le pouvoir de vous apprendre quelque chose d’important, alors cherchez la leçon dans chaque situation.

4. Assurez-vous de comprendre l’idée de croissance post-traumatique.

Souvent, les gens trouvent que les situations de crise, comme la perte d’un emploi ou la rupture d’une relation, leur permettent de réévaluer leur vie et d’apporter des changements positifs.

5. Choisissez votre réponse.

N’oubliez pas que nous connaissons tous des jours difficiles. Et nous traversons tous notre lot de crises. Mais nous avons le choix de notre réaction : nous pouvons choisir de réagir par la panique et la négativité. Cependant, nous pouvons choisir de rester calme et logique pour trouver une solution. Votre réaction dépend toujours de vous. Et votre résilience aussi.

Les 5 dernières règles

6. Gardez la perspective.

Les personnes qui font preuve de résilience comprennent que, même si une situation ou une crise peut sembler accablante sur le moment, elle n’aura peut-être pas un si grand impact à long terme. Essayez d’éviter d’exagérer les événements.

7. Fixez-vous des objectifs.

Rappelez-vous que les personnes qui font preuve de résilience sont convaincues qu’elles finiront par réussir. Et ce, malgré les revers ou le stress auxquels elles peuvent être confrontées. Ainsi, cette confiance en elles-mêmes leur permet également de prendre des risques : lorsque vous développez votre confiance en vous et votre estime de soi, vous avez la force d’aller de l’avant et de prendre les risques nécessaires pour avancer.

8. Renforcez votre confiance en vous.

Rappelez-vous que les personnes qui font preuve de résilience sont convaincues qu’elles finiront par réussir. Et ce, malgré les revers ou le stress auxquels elles peuvent être confrontées. Ainsi, cette confiance en elles-mêmes leur permet également de prendre des risques : lorsque vous développez votre confiance en vous et votre estime de soi, vous avez la force d’aller de l’avant et de prendre les risques nécessaires pour avancer.

9. Développez des relations solides.

Les personnes qui ont des relations solides au travail résistent mieux au stress et sont plus heureuses dans leur rôle. Et Cela vaut également pour votre vie personnelle. Par exemple, plus vous développez de vraies amitiés, plus vous serez dans la résilience. Car vous disposerez d’un solide réseau de soutien sur lequel vous pourrez vous appuyer. (N’oubliez pas que traiter les gens avec compassion et empathie est très important ici).

10. Soyez flexible.

Les personnes qui font preuve de résiliation comprennent que les choses changent. Mais aussi que et des plans soigneusement élaborés peuvent, de temps à autre, devoir être modifiés ou abandonnés.

Partagez sur
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Donnez votre avis